Les 5 bienfaits du sport en milieu scolaire

Les 5 bienfaits du sport en milieu scolaire

SAVIEZ-VOUS QUE : le sport en France est né à l’école ? Il s’est développé grâce à des lycéens qui pratiquaient la course entre les cours !

Aujourd’hui, la pratique sportive, que ce soit pendant ou en dehors des heures de classe, est pleinement intégrée au milieu scolaire, car elle joue un vrai rôle éducatif et social.


1) Le sport contribue à l’éducation à la santé

L’école offre à tous les jeunes, sans exception, un accès au sport : il contribue au bon développement de l’élève (lutte contre l’obésité et la sédentarité) et participe à son éducation en matière de santé et d’hygiène. La pratique sportive va l’aider à mieux connaître son corps, ses forces, mais aussi ses limites.


2) Le sport participe à la réussite scolaire 

« Un esprit sain dans un corps sain ». Si l’Education Physique et Sportive (EPS) est une discipline scolaire, elle permet aussi de réguler les journées d’apprentissage en offrant aux élèves des moments de relâche intellectuelle. Le sport aide à évacuer le stress, à prendre confiance en soi et à améliorer des capacités (concentration, mémoire, attention, esprit de compétition) nécessaires à la réussite scolaire. Dans certains cas, le sport pratiqué en classe peut même aider des élèves à améliorer l’image qu’ils ont de l’école, pour lutter contre les décrochements scolaires.


3) Le sport développe le vivre ensemble 

La pratique sportive véhicule des valeurs telles que le respect de l’autre, des règles ou encore l’esprit d’équipe. Le sport renforce la cohésion du groupe, il développe le sens des responsabilités, la prise d’initiative etc. Ces valeurs sont essentielles à la vie de classe et plus tard, à la vie en société : ce n’est pas une coïncidence si, lors des entretiens d’embauche, bon nombre de recruteurs nous questionnent sur nos pratiques sportives…


4) Le sport participe à l’épanouissement personnel 

Au-delà de l’apport civique et physique, certaines activités, à visée artistique, esthétique ou expressive, participent à l’épanouissement personnel des élèves. La danse, le cirque ou encore la gymnastique leur permettent de s’exprimer, d’oser, de se sentir bien dans leur corps et d’accepter plus facilement le regard de leurs camarades.


5) Le sport aide à s’adapter à son environnement 

La découverte de sports variés favorise, tout au long de la scolarité des jeunes, l’adaptation à des milieux différents (natation, escalade, ski, vélo etc.) et développe des compétences liées à l’orientation, l’équilibre, la prise de risques contrôlés, sans oublier la sécurité.



NOS RECOMMANDATIONS :

Le sport en classe c’est bien, combiné à une activité physique sur le temps de loisir, c’est encore mieux ! Pour permettre à vos enfants de faire du sport en toute occasion, plusieurs possibilités :

Le sport scolaire permet aux élèves qui le souhaitent de pratiquer des activités physiques par le biais de l’association sportive de leur établissement : Usep (écoles), UNSS (collèges et lycées) etc.

De nombreux clubs et associations proposent des cours adaptés à tous les âges. Il en existe partout, renseignez-vous en mairie près de chez vous.

Pendant les vacances scolaires, certaines villes ont mis en place des dispositifs axés sur des stages sportifs. C’est le cas de Paris avec « Paris Sport Vacances » : http://www.paris.fr/sportvacances.

Enfin, sachez que la Caf offre la possibilité à certaines familles d’obtenir une aide pour financer les frais d’adhésion, de licence et d’équipement liés au sport des enfants. N’hésitez pas à consulter le site www.caf.fr pour connaître vos droits.